Introducción

Todo pueblo cuya vida no se basa en la Cultura, no puede sobrevivir. La Evolución es una cadena que comienza en los orígenes del Hombre, en la que cada eslabón nace de los precedentes. Quien haya podido comprender esta verdad y recibido los conocimientos que resultan, se ve obligado a compartirla y transmitirla. Es, en pocas palabras, el fin de esta página.

Tout peuple dont la vie n’ est pas fondée sur la Culture, ne saurait pas tenir longtemps. L’ Evolution est une chaîne qui commence aux origines de l’ Homme, où chaque maillon naît des précédents. Qui a pu saisir cette vérité au long de sa vie, et acquérir les connaissances qui s’ en dégagent, se trouve contraint à la partager et la transmettre. Voilà en quelques mots le but de cette page.

Publicado en Viajes | Etiquetado | 1 comentario

Inicio de un libro de viajes (Prélude)

Des nuages s’ effilochaient en une charpie rose qui contrastait avec le fond du ciel encore bleu foncé. Le jour pointait. Bientôt le soleil devint un petit croissant, dont les rayons, en s’ étendant,  s’ engouffrèrent en cascades dorées tombant par les trous des couches inférieures, vers la mer. Armand, la tête contre le hublot, se réveilla, aveuglé par l’ éclat d’ un reflet. Ébloui, il contempla l’ aube dégageant la nuit en une symphonie de lueurs bleues et dorées. La gloire du spectacle laissait pressentir un grand bonheur. La nuit mourait, le grand jour était arrivé. Le long voyage sur l’ océan s’ achevait, l’ aventure ne tarderait pas à commencer.

Il contempla la cabine en pénombre, qu’ éclairaient timidement les petites étoiles de quelques lampes individuelles. A son côté, Marguerite, sa femme, dormait encore, rêvant des émotions passées au début du voyage et des espoirs à venir. Il la réveilla et tous deux contemplèrent le prélude lumineux qui, en guise de rideau, ouvrait la voie à des scènes futures bien plus ravissantes, dont ils ne se doutaient pas encore.

Soudain la cabine s’ éclaira et une voix plus froide que l’ air extérieur annonça le service du matin. Ce fut le temps, plus tard, des indications pour l’ arrivée, des renseignements, des interdictions aussi. L’ avion plongea au milieu des nuages. L’ horizon se tapissa de vert et jaune, au-dessous d’ un ciel du bleu plus doux.

Un petite secousse… La voix anonyme se fit entendre à nouveau, mais elle était plus chaleureuse et tendre, on aurait dit une fée, et magiquement prononça :

- Mesdames et messieurs, nous vous souhaitons la bienvenue à Paris-Charles De Gaulle.

Ce dessin répond au texte.

Publicado en Viajes | Deja un comentario

Saule vu du Pont Royal

WordPress plugin



Publicado en Fotos y Vídeos, Viajes | Deja un comentario

Saule au Quai Voltaire

WordPress plugin



Publicado en Viajes | Deja un comentario